Plioir en bois, ligne montée

Page

121 produits

  1. Ancienne ligne Robuste de Pezon et Michel
  2. Ancienne ligne de sable ou de mer
  3. Anciens plioirs en bois Au Pingouin
    Anciens plioirs en bois Au Pingouin
    10,00 €
    Très bon état
  4. Ancien plioir en bois pour la pêche
  5. Beau plioir Shot & Caps
    Beau plioir Shot & Caps
    45,00 €
    Très bon état
  6. Enrouleur et assommoir en bois
    Enrouleur et assommoir en bois
    25,00 €
    Très bon état
  7. Divers anciens articles halieutiques
    Divers anciens articles halieutiques
    20,00 €
    Très bon état
  8. Ancien enrouleurs en bois et en liège
    Ancien enrouleurs en bois et en liège
    15,00 €
    Très bon état
  9. Plioir La Soie
    Plioir La Soie
    15,00 €
    Très bon état
  10. Série d'ancien plioirs pour la pêche
    Série d'ancien plioirs pour la pêche
    20,00 €
    Très bon état
  11. Ancien et grand plioir KOSTOS
    Ancien et grand plioir KOSTOS
    25,00 €
    Très bon état
  12. Présentoir pour lignes Pezon et Michel
Page

121 produits

Que ce soit pour la pêche au coup ou la pêche au vif, le pêcheur prépare souvent ses lignes en avance, avec toujours une grande minutie. Depuis plus d’un siècle, le procédé reste le même, avec une ligne qui ne change guère. Elle se résume toujours à un fil ou une tresse, un flotteur qui avertit le pêcheur de la touche, des plombs, et bien sûr un hameçon. Avant l'avènement du plastique, le bouchon (ou flotteur) était fabriqué en liège, voire même en plumes d’oie, et était présenté sous toutes tailles et différentes formes. Parmi les plus connus, le bouchon dit « toupie », les fusiformes en forme de torpille, ou encore les ventrus pour la pêche au vif. Comme dans de nombreux domaines halieutiques, les flotteurs ont vu naître un grand nombre d’inventions. Ne citons que le bouchon ELB à système waterballast, ou bien encore le légendaire flotteur ferreur avertisseur de Manufrance. Pour éviter qu’elles ne s'emmêlent, le pêcheur enroule ses lignes sur un plioir. Autrefois solide, fait de bois robuste, il est désormais devenu peu écologique, lui aussi touché par cette mode du plastique. Il existe des plioirs en bois de toutes sortes. Certains sont à gorges, d’autres plats… Il y en a pour toutes les pêches. Le plioir peut être simple (pour une seule ligne), double, voir quadruple. Les plus sophistiqués d’entre eux bénéficient d'un plumier central, renfermant plombs, hameçons et autres petits accessoires. Et chez Kostos, on aime particulièrement les plioirs en bois des années 30. Munis de leurs lignes à vif d’époque, ajoutées à un gros flotteur en liège et la tresse d’origine, ils font partie des beaux objets liés à l’univers halieutique. Une belle pièce à collectionner, en somme.